Le réseau artistique Art'ur fait rêver nos élèves !

Le cloitre de l'abbaye de FontevraudDans le cadre du projet artistique du réseau art’ur, « Rêve de cité oules territoires de l’utopie », les élèves de la classe de 3èmedu lycée agricole de Luçon-Pétré se sont immergés durant 2 jours à l’Abbaye Royale de Fontevraud

Pour l’année 2011/2012, la thématique générale retenue au lycée agricole de Luçon Pétré est « Rêve ton monde » permettant d’approcher l’histoire des arts. Les mots clefs sont migration – nomadisme – voyage – rêve – culture et art.

Pour les élèves de la classe de 3ème ; tout a commencé avec le suivi, de très près, du mondial de rugby : connaissance géographique des pays y participant par une approche pluridisciplinaire sur les stéréotypes, le « voyage » de certains fruits et légumes venus d'ailleurs que l'on croit bien de chez nous, etc ...

Par la suite, ils ont rencontré un couple de voyageurs, Annie et Stéphane Marais, qui a décidé de tout vendre (maison, meubles et jouets) pour faire le tour du monde avec leurs 3 enfants, durant 4 ans, 80 pays visités au travers des 5 continents...

Puis, ils ont visionné le film « La source des femmes » de Radu Mihaileanu avec Leïla Bekhti où les femmes rêvent d’avoir l’eau au village…

Ainsi les jeunes on pu réfléchir sur les différents points de vue du rêve et la notion d’engagement.

Aussi, le temps était-il venu de venir découvrir une cité bien particulière qu’est celle de Fontevraud.

En train de dessinerBien vivre ensemble, permettre une cohésion de groupe tout en découvrant l’architecture remarquable d’une abbaye devenue pénitencier puis, actuellement, centre culturel de l’ouest a été une vraie révélation pour les jeunes. Ils ont compris toute l’organisation d’un enfermement bien particulier qu’est celui de moniales puis celui de prisonniers…. Enfin, ils ont pu découvrir des œuvres d’art contemporain avec le belvédère de Vincent Lamouroux, les planches de Taniguchi Jirô et participer modestement à un petit film d’animation sur le thème de la marche.

Depuis le début de l’année scolaire, ils ont pu toucher du doigt diverses approches culturelles et artistiques : diversité du monde, pratique littéraire avec le carnet de voyage, cinéma, architecture, film d’animation…ce qui leur permet d’enrichir leur culture en attendant la création artistique avec Jérôme Aubineau, conteur qui sera présentée au cours d’une soirée intitulée « Marche à la ferme » sur l’exploitation du lycée.

Bien sûr toutes ces découvertes ne pourraient pas avoir lieu sans un partenariat divers et soutenu : DRAC, DRAF, Fontevraud, art’ur, villes de Ste gemme la Plaine, Luçon et Marans.