Développement durable

Sylviculture continue – LE MANS

 

Les élèves et étudiants du lycée La Germinière investis dans la filière Gestion forestière ont continué cette année scolaire 2013-2014 ce projet initié l'année précédente, qui a vocation à participer au développement des la sylviculture continue du chêne dans l'ouest de la France, avec les 11 ha de la forêt de l'établissement comme site d'expérimentation. A ce titre, et pour inscrire une dimension territoriale à ce projet, une importante conférence a été organisée, où furent réunis les partenaires de cette action : l'association Prosilva, l'ONF et AgroParisTech.

 

Entretien d'un espace naturel sensible et d'espaces paysagers communaux – ANGERS

 

Pour la troisième année consécutive, les 32 élèves de la 2nde pro. Nature et paysage du lycée du Fresne ont reconduit leur chantier espaces verts sur la commune du Coudray-Macouard. Ils ont aussi contribué à l'entretien d'une partie de la réserve naturelle gérée par la fédération départementale de la chasse du Maine-et-Loire

 

 

 

 

Homo-durabilis – FONTENAY

bandeau Alimen'terre

Communiation anti-gaspi En tant qu'établissement éco-responsable, le lycée Bel-Air de Fontenay-le-Comte travaille depuis de nombreuses années à la mise en œuvre d'une approche globale du développement durable dans le cadre de son projet d'établissement, motivé par des entrées telles que le « produire autrement » et « se nourrir autrement », et un véritable engagement dans la transition énergétique, le but étant d'éduquer les apprenants à des enjeux auxquels ils seront bientôt confrontés en tant que « citoyens responsables », capables d'être « force de sensibilisation » et de s'intégrer dans une action collective. Un support de l'axe « se nourrir autrement » a été le festival Alimenterre, en collaboration avec l'association Coopération Atlantique Guinée 44, qui s'est tenu durant la Semaine de la solidarité internationale : diffusions au grand public et aux trois lycées de la ville, soirées-débats, une exposition sur « Comprendre les causes de la faim » ont été proposées aux communautés éducatives, apprenants et grand public. Cet axe s'est aussi appuyé sur les actions des élèves, dans la perspective d'une sensibilisation à une restauration collective durable et d'une compréhension des problématiques liées au gaspillage alimentaire : création de supports de communication, pesée des déchets au self, etc.

Les BTSA Développement et animation des territoires ruraux a nourri l'axe « transition énergétique » d'une semaine dédiée aux enjeux liés à cette thématique tournée vers les acteurs du territoire au sujet de l'éco-habitat (particuliers, élus, professionnels du bâtiment...), dans le cadre de la Semaine du développement durable. Enfin, l'axe « produire autrement » a été porté par six étudiants qui ont choisi de travailler sur l'agriculture « de conservation », en tentant de démontrer qu'elle pouvait être une réponse aux enjeux agricoles de l'avenir. A souligner que cette axe a été mené conjointement avec la MFR voisine de Puy Sec. La réussite d'actions ambitieuses et la richesse et la diversité des partenariats font d'Homo-Durabilis un des projets d'animation et de développement des territoires les plus aboutis de cette année 2013-2014