Le programme régional d'animation et de développement des territoires - Contexte

Le développement du monde agricole et rural, un enjeu de l'enseignement agricole depuis sa création.
Depuis ses origines, l’enseignement agricole a eu pour ambition, au delà de sa mission de formation, de participer au développement du monde agricole et rural. Les lois de 1960 et 62 introduisent  notamment la pédagogie de l’étude du milieu et l’éducation socio-culturelle ouverte sur l’environnement de l’établissement. Les lois de 1984 qui ont mis en place l’actuelle organisation de l’enseignement agricole ont défini, en complément des missions de formation initiale et continue, l’animation rurale, la coopération internationale, l’insertion sociale, scolaire et professionnelle, l’expérimentation, la recherche et le développement agricole. La  loi relative au développement des territoires ruraux du 23 février 2005 impulse une nouvelle dynamique au profit du monde rural qui prend en compte les évolutions récentes et contrastées des territoires. Ainsi, le législateur a élargi la mission « d’animation du  milieu rural » à « l’animation et au développement des territoires ».

Les lycées agricoles : des établissements ancrés dans leur territoire.
Des lycées ancrés dans leur territoire Les projets d’établissement doivent répondre aux attentes des territoires ; la présence d’internats, d’équipements sportifs et socio-culturels, d’exploitations agricoles et d’ateliers technologiques sont autant d’éléments de vitalisation et de synergie possibles dans les domaines de l’animation et du développement rural. Cet ancrage passe également par le renforcement et la recherche de nouveaux partenariats tant au niveau local qu’au niveau régional (conseil régional, collectivités locales, services déconcentrés de l’état, organisations professionnelles, associations…). Certains partenariats ont été  formalisés : convention cadre pour l’éducation à l’environnement, convention « culture-agriculture », convention « égalité des chances »…

 

Le territoire au service de l'éducation.

Les orientations engagées par le conseil régional mettent en avant la citoyenneté et la solidarité, l’approche territoriale et le développement durable des territoires. Dans le cadre de son projet éducatif  la Région a mis en place un programme d’action éducatives pour lequel l’enseignement agricole est à la fois bénéficiaire et partenaire. L’appui à la mission d’animation et de développement des territoires de l’enseignement agricole public vient en complément à ce programme d’action.Le déceloppement durable en image

Un réseau au services des territoires
La politique d’animation régionale de l’enseignement agricole public s’appuie sur la mise en réseau des établissements autour de quelques thématiques dominantes : action culturelle, EPS, agriculture et développement durable, éducation à l’environnement, insertion, santé et vie scolaire, coopération internationale…

 

Ces réseaux co-animés par le SRFD et les animateurs et/ou correspondants en établissements permettent de mutualiser les ressources et les pratiques, d’initier et d’accompagner les projets. Le CRIPT, structure rattachée au LEGTA Jules RIEFFEL de Saint HERBLAIN, support de ce travail en réseau, est un outil adapté facilitant l’intervention dans ce domaine de la Région pour l’enseignement agricole public.