Développement durable et éducation à l'environnement

L’enseignement agricole a une triple responsabilité en matière de développement durable, institué comme l’un des objectifs de l’agriculture française par la loi d’orientation agricole du 9 juillet 1999 et renforcé par la mise en œuvre des plans d’action issus du Grenelle de l’Environnement :

  • Contribuer à l’innovation par l’insertion dans les réseaux de développement agricole et de recherche finalisée
  • Participer activement au transfert des connaissances scientifiques et des pratiques innovantes
  • Assurer le rôle démonstratif qui doit inciter, par l’exemple, à l’appropriation de toute bonne pratique par les exploitants agricoles.


La mise en œuvre régionale de ces orientations se réalise au sein d’un plan régional d’action développement durable piloté par la DRAAF avec l’appui de ses partenaires et concernant tous les centres constitutifs, lycée, CFA, CFPPA, exploitation, atelier technologique.

Protection de la nature et biodiversité

4 volets sont abordés en complémentarité pour tenir compte de la spécificité et de la diversité de nos systèmes d’enseignement et de formation :

  • Education pour un développement durable ciblé sur des pratiques éducatives concrètes avec les apprenants autour de projets à caractère éducatif
  • Management durable des établissements et des centres focalisé sur la gestion des établissements et des centres constitutifs en cohérence avec les principes du développement durable et pouvant aboutir à l’élaboration d’un Agenda 21
  • Promotion de pratiques agricoles et professionnelles durables impactant les exploitations et ateliers technologiques afin d’adapter notre enseignement professionnel «en vraie grandeur» aux évolutions des pratiques professionnelles des métiers du champ du ministère
  • Inscription du développement durable dans les offres de formation des CFA et des CFPPA en lien avec la politique conduite par le Conseil Régional.